En attendant la suite de Love Angels @EvaDupea

Eva Dupea nous a dévoilé le prologue du 4ème tome de sa saga Love Angels qui va bientôt être disponible, le voici:

4 Août 2013.
Tout est si calme. Tout est si paisible depuis deux mois. Seules les informations que je vois sur le poste de télévision me rappellent ce que nous venons de traverser. Ça et mon infirmité. Pourtant, même mon handicap ne parvient pas totalement à ternir mon bonheur. Grand-mère et Cyrios sont de retour du royaume des morts. Quant à Adrian et moi, nous filons le parfait amour. Aucune ombre n’est à déceler. Malgré tout, je n’oublie pas que le retour des revenants est annonciateur de notre fin. Mais tout est si parfait. Comment craindre le pire ?
Je n’arrive plus à déceler les dangers qui nous entourent. J’ai retrouvé le cœur et le cerveau d’une banale mortelle. Je vis des jours paisibles auprès de ceux que j’aime. Enfin presque… Le retour de grand-mère s’est vite fait remarqué. Interdiction pour Adrian et moi de vivre sous le même toit, et encore moins de dormir dans le même lit ! Ma majorité et le charme de mon ange de l’ombre n’ont que très peu d’effets sur ma grand-mère ultra-protectrice ! Je la comprends. Elle a quitté une adolescente et retrouve une curieuse étrangère.
Je ne suis plus celle que j’ai été. Je suis peut-être redevenue humaine, mais rien n’est comme avant. J’ai mûri. J’ai découvert le visage de la mort, mais surtout celui de l’amour. Auparavant, je n’aimais guère les hommes. Je refusais même l’idée d’avoir un petit ami. Et me voilà aujourd’hui, transie d’amour pour un être immortel et d’une beauté diabolique. Grand-mère a bien du mal à se faire à ce lien qui nous unit. Même la vérité sur Adrian n’a pas réussi à la convaincre. Quant à celui que j’aime, il ne semble pas lui en vouloir.
Adrian ne cesse de parler de cette fin du monde. Il y a très peu de chance, voire aucune, que nous nous en sortions. Il me paraît donc logique de profiter de chaque instant. De faire ce que nous n’avons encore jamais fait. Je ne veux pas mourir sans avoir été consumée par la passion qui anime notre amour. Je veux connaître des sensations inconnues. Je veux sentir ses mains se poser sur mon corps. L’apocalypse est aux portes de notre monde, et je n’ai qu’une idée en tête : l’aimer jusqu’à ce que la mort nous emporte.
Il pense la même chose que moi. Alors, pourquoi s’évertue-t-il à retarder ce moment dont je rêve ? Même si je suis frustrée de ne pas obtenir ce dont je désire, je ne lui en veux pas. Je ne peux pas. Mais je ne reculerais devant rien pour obtenir gain de cause. Il ne peut me refuser ce dont il a joui toute sa vie. Il se doit de m’accorder chaque plaisir, chaque moment, qui renforceront notre union. Le ciel peut s’écrouler à tout instant. Je mourrais heureuse. Car je ne mourrais pas seule. Je m’éteindrais auprès de ceux que j’aime.

Et voici également la couverture du livre:

cataclysme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :